Quelques jours avec Resistance 3 [Playstation 3]

Le 26 août dernier, Playstation France bousculait le Nouveau Casino pour une présentation musclée du troisième volet de la saga Resistance.

Pour l'occasion, le studio Insomniac Games était représenté par Jon Paquette (scénariste) et Cameron Christia (designer) pour une démonstration simple mais terriblement efficace.

En effet, manette en main, les développeurs s'amusaient à nous montrer la puissance graphique et technique du jeu à travers deux séances de gameplay dynamique, avec pour objectif final de faire beaucoup, beaucoup de mal aux chimères, ennemies tenaces depuis le premier épisode.

Malgré la présence de bornes jouables à la soirée, c'est tranquillement installé à la maison que j'ai pu totalement apprécier ce Resistance 3. D'ailleurs, il s'agissait là d'une première expérience pour moi, n'ayant pas goûté aux deux aventures précédentes. J'en profite donc pour rassurer ceux qui voudraient prendre le train en marche : aucun problème, on vous explique toute l'histoire dans les premières minutes du jeu.

Le FPS nous permet donc de prendre part au destin de Joseph Capelli (que les joueurs de Resistance 2 connaissent bien) à travers une aventure bien remplie et SANS AUCUN RALENTISSEMENT. Une information capitale qui se vérifie lors des nombreuses séquences de fusillade et autres guets-apens qui permettent de tester les douze armes à notre disposition.

Le jeu ne bouscule pas le genre, mais il est véritablement efficace. Par contre, ne me demandez pas mon avis sur le multijoueur ou le coopératif, je n'ai eu la chance de les tester. Mais le jeu sortant demain sur le territoire français (en édition simple, spéciale, Survivor ou encore en pack avec une Playstation 3 250 Go), on aura surement l'occasion d'en reparler.

| Par Spry, le 06 septembre 2011 | Critiques, Evénements | Pas de commentaires »