Jingle Games, Jingle Games…

Voici ma madeleine de Proust.
Un simple petit jingle de 2-3 secondes qui fait remonter à la surface tous mes souvenirs de jeune joueur. Syndrome du "C'était mieux avant".

Avant donc, il y avait le "grand" Sega. Celui qui était offensif, qui voulait faire cool, qui disait que Sonic était trop rapide pour être pote avec Mario. Celui qui se cassait les dents sur le Mega CD ou le 32X, mais qui faisait quand même rêver.

Avant, chez Electronics Arts, il y avait déjà FIFA, mais un FIFA surréaliste, fun, en 3D isométrique. La 3D isométrique, ça faisait mal aux yeux, mais "c'était l'avenir" (copyright WireJess). Et chez Electronics Arts, il y avait Road Rash.

Avant, Mario, il n'était que plombier. Il ne faisait pas de tennis, de kart, etc. Une fleur ou un champignon suffisait à le nourrir. Il ne volait pas encore. Et c'était pas le pote de Sonic (une fois de plus), Donkey Kong ou Wario...

Et enfin, avant, on pouvait jouer des journées entières avec le même jeu de piles sur une console portable. On avait pas besoin de Wi-Fi ou de 3G pour s'amuser entre nous (par contre, il fallait le câble Link). Et tu pouvais souffler dans ta cartouche pour enlever la poussière.

| Par Spry, le 06 juillet 2011 | Game Culture | 2 commentaires »

Article prédédent :

High Score Musical

Article suivant :

Réalités & Fictions