Jeuxvideo.com est-il vraiment un site de m… ?

JeuxVideo.com

"Non mais ça va pas bien dans ta tête ? C'est quoi ce titre provocateur là ?? Toi, tu cherches à gagner des visiteurs par l'insulte !"

Ben non, pas du tout. D'ailleurs, vous remarquerez que déjà, je pose une question, et que j'utilise adverbe "vraiment", pour savoir si c'est une accusation fondée.

Depuis des années, Jeuxvideo.com me fait penser à un paradoxe immuable : Tout le monde semble en parler en mal (il suffit de tendre l'oreille à une soirée JV ou de lire les forums ou commentaires de n'importe quel site vidéoludique), mais ça reste à ce jour le premier site en terme d'audience dans sa catégorie.

D'ailleurs, c'est bien simple, sur Twitter par exemple, vous trouverez plus facilement des trentenaires fans de Pokémons (dont moi), ou des décomplexés de YouPorn (dont... personne en particulier), que des gamers disant que JeuxVideo.com est un bon site. C'est triste, mais c'est comme ça.

Pourtant, il y a maintenant 10 ans de cela, j'étais bien content de trouver un site comme celui-ci sur ma route. Pour deux raisons : l'encyclopédie des trucs et astuces et les forums.

Concernant l’encyclopédie, elle m'a permis de retrouver des vieux codes pour des jeux Megadrive ou Super Nintendo, quand une certaine envie de retrogaming me chatouillait le ventre. Et surtout, elle reprenait le flambeau des magazines papiers qui ont progressivement supprimé ces quelques pages de leurs espaces.

Idem pour les forums, à une époque où la communauté du jeu vidéo française était encore en phase de construction et de recherche de reconnaissance, il était bon d'avoir un espace où l'on pouvait s'exprimer et partager son avis, son expérience, etc.

Mais voilà, aujourd'hui, si l'on parle encore des forums du site, c'est surtout pour les frasques de la section 15-18 ans (Jean Dujardin est peut-être mort, mais aux dernières nouvelles, il a reçu une palme à Cannes dimanche dernier) et cette vraie-fausse idée que les trolls, ils sont (surtout) là-bas. Et du coup, c'est l'image de tout le site qui semble en pâtir.

Car vu de l'extérieur, Jeuxvideo.com semble appartenir majoritairement à ses membres, là ou des sites comme Gamekult ou Gameblog reste la propriété de leurs rédacteurs respectifs avec, dans un second temps, un espace dédié à leurs communautés. Deux visions avec leurs avantages et leurs défauts, mais qui ont le mérite d'exister.

Enfin, si aujourd'hui, j'arrive à bien faire la part des choses entre le bon grain et l'ivraie que constitue notre confrérie en constante évolution, j'ai quand même un avis totalement subjectif qui m'empêche de revenir sur les terres de Jeuxvideo.com. En effet, plus que le fond, j'ai un problème avec la forme. Malgré les changements apportés au fil du temps, j'ai l'impression que le site est resté graphiquement le même et qu'il reste donc figé dans un style qui ne me correspond plus.

Après, je me doute bien que tout changer aujourd'hui reviendrait à un suicide numérique quand, dans le même temps, le moindre déplacement de bouton sur Facebook donne lieu à une quantité impressionnante de pétition. Mais voilà, c'est ma condition sine qua none pour que je puisse penser à nouveau que Jeuxvideo.com mérite amplement sa place de numéro un. Na !

| Par Spry, le 25 mai 2011 | Critiques | 12 commentaires »